Festival

Published on janvier 25th, 2017 | by Pick Up

0

17 groupes de la région à découvrir pendant HIP OPsession

Avec plus du tiers de la programmation du festival HIP OPsession composée d’artistes (danseurs, musciens, graffeurs…) de la région, Pick Up Production veut faire de l’événement une vitrine de la « production » hip hop locale. Du 16 février au 4 mars, 17 groupes (ou producteurs, DJ’s) seront notamment à à Nantes.

Erzate (Nantes)

Hip hop, expérimentations électroniques et musiques du monde : le nantais Erzate nous transporte vers les grands espaces, à renforts de synthétiseurs et de samples organiques.
> Samedi 18 février, le QG

Scoop & J.Keuz (Nantes)

Depuis 2012, Scoop & J.Keuz soignent un univers singulier et exigeant, loin des chemins préconçus du rap français. Ils préparent la suite de L’acide dans les idéés, paru en 2014.
> Mercredi 22 février, le QG

Balusk (Rennes)

Derrière ce nom qui peut faire penser à un engin de torture médiéval, se cache la fusion du DJ et beatmaker Rockett Baz et des MC’s du groupe l’Asile, Lucio et Skid. Avec son Projet Initial, le groupe rennais arbore un rap pertinent et sans faute qui laisse s’échapper un univers sec tel la Peste noire, impalpable et terriblement séduisant.
> Mercredi 22 février, Le Ferrailleur

FK (Nantes)

FK est un morceau de talent brut originaire de Nantes. Il dévoile un style unique avec son premier projet Purple Kemet aux sonorités trap et cloud-rap autotunées, autant introspectif que calibré pour le dancefloor. Avec un phrasé énigmatique, FK bâtit un univers personnel et puissant qu’on ne fait que commencer de découvrir.
> Jeudi 23 février, Le Ferrailleur

Lawkyz the Waxidermist (Nantes)

Lawkyz est un artiste nantais touche-à-tout, bassiste et contrebassiste, ayant croisé sur sa route Elodie Rama, Erik Truffaz ou encore The Herbaliser… Ses productions, tournées vers le jazz, la soul, le funk et le hip hop, prennent racine dans le disque vinyle. Il fait de cette passion de digger son sujet d’étude musical avec son premier EP : The Waxidermist.
>
Vendredi 24 février, la Barakason

Artisanal (Rennes)

Artisanal est un collectif rennais aux inspirations soul, funk et hip hop empli de folie et de candeur grâce à ses Jeux d’Enfants et autres Chats Perchés. Les trois petits chats Keevrat, Inos et Tickro ont publié une trilogie de projets, Alpha, Beta, et Gamma, le dernier en date produit par Moar alliant boom-bap millimétré et histoires de tous les jours aux allures de chroniques de sales gosses.
> Vendredi 24 février, la Barakason

Moar (Nantes), Vin’s Da Cuero (Nantes), Le Parasite (Nantes), Spectateur (Angers)

Quatre producteurs / beatmakers parmi les plus actifs de la région s’invitent au musée de la Ville de Nantes pour Musée OPsession, la 5e nocture du Château des ducs de Bretagne au couleurs hip hop. Une occasion de découvrir les artistes en live, tout en (re)visitant les oeuvres du musée.
> Lundi 27 février, le Château des ducs de Bretagne

Pumpkin & Vin’s Da Cuero (Nantes)

Pumkin au micro et Vin’s Da Cuero à la prod forment un duo atypique et poétique, à la fois boom-bap et actuel. Leur dernier EP Chimiq est sorti fin 2016 chez Mentalow Music.
> Mercredi 1er mars, le QG

G.Bonson (Tours)

G.Bonson (prononcer « Gé Bonson », comme du bon son) est avant tout un crate-digger invétéré passionné par la trouvaille de disques, de breaks et de samples obscurs. La musique de G.Bonson est somatique et singulière ; un son instrumental aux frontières du trip hop et du beat music qu’il revisite sur scène avec machines et platines.
> Mercredi 1er mars, le Pôle Etudiant

 

Tribeqa Experiment (Nantes)

Experiment est la nouvelle peau de TribeQa, groupe emblématique de la scène groove nantaise. Avec une nouvelle formation à trois voix, le son évolue et laisse davantage place aux machines. Mais la signature du groupe est bien présente quand les guitares, les scratches, le balafon, les percussions et la voix (en anglais et diaoula) se conjuguent dans une musique hybride et inventive.
> ft. DYnamic, 
Jeudi 2 mars, Le Conservatoire

Benjunior (Nantes)

Beatboxer, MC, beatmaker… Ben Junior est un artiste nantais touche-à-tout, passionné de hip hop underground. Il tisse sur son premier album Rien n’est tracé (2016) un rap libre et indépendant, une atmosphère lourde à découvrir sur scène avec Ba-Kha, Saro et DJ Novice.
Jeudi 2 mars, Stereolux

Hicham Ali (Nantes)

Hicham Ali débute dès l’âge de 12 ans sous le nom d’I-C et braque très vite sur lui les projecteurs avec le street-album Un soldat de plus. Impressionnant par son flow tout-terrain et ultra rapide, ses qualités d’écriture et sa sincérité, Hicham Ali passe rapidement d’espoir du hip hop local à MC au talent confirmé.
Jeudi 2 mars, Stereolux

Rezinsky (Angers / Rennes)

Rezinsky, c’est le fruit d’une expérience unique : mettre dans une même pièce musicale la folie du rappeur Pepso Stavinsky et l’expérience du producteur RezO. En résulte une musique lunaire, joyeusement bancale et férocement hors de contrôle, qui va et vient entre poésie pénétrante et brutalité.
Jeudi 2 mars, Stereolux

Heskis (Nantes)

Heskis est un MC nantais issu du groupe Hors de Portée et du supergroupe 5 Majeur, inspiré autant par Fabe, que Redman ou Yung Lean. Avec un goût prononcé pour les ambiances obscures et mélancoliques, le nantais renouvelle son univers et l’adapte aux sonorités du moment, plus brillantes, chantées et stratosphériques.
Vendredi 3 mars, Stereolux

Alexinho (Angers)

Alexinho, c’est le petit prodige du human beatbox français. Il se fait connaître en 2015 en remportant le double titre de champion de France, en solo et par équipe. C’est aussi seul avec son micro que l’enfant couronné poursuit ses enjambées musicales, avec un nouveau show à l’esprit frondeur, sans machines ni effets.
> Samedi 4 mars, Stereolux


Photo : FK © DR

 


About the Author



Comments are closed.

Back to Top ↑