Légendes du hip hop, beatmakers respectés ou talents rap français, 17 nouveaux noms viennent compléter le line up de cette nouvelle édition du festival HIP OPsession ! Au programme : AFRIKA BAMBAATAA, UZ, BLACKALICIOUS, JOKE, SMOKE DZA, ALONZO, ELAQUENT, BARON RETIF & CONCEPCION PEREZ, LUIDJI, DJ KOZI, PEDRO (LA FORMULE), REZINSKY, KSIR MAKOZA, REMINGTON, END OF THE WEAK et DE LA BOUCLE.

Des artistes qui s’ajoutent aux 19 déjà annoncés : AKUA NARU, ANTON SERRA / LUCIO BUKOWSKI & OSTER LAPWASS (L’ANIMALERIE), BUSDRIVER, CAP-ORAL, CHILL BUMP, DAMU THE FUDGEMUNK, DIRTY DIKE, DJ HERON X & DJ BASSLINE, DJ NU-MARK & SLIMKID3, ELI MC, FLIPTRIX, GAVLYN & OH BLIMEY, KOSH, MURKAGE, RANDOM RECIPE, THE ROOKIES, SCOOP & J.KEUZ, ULTRA LIGHT BLAZER et UNDER KONTROL.

 

AFRIKA BAMBAATAA

Pionnier du hip hop dans les années 70, organisateur des premières block parties, fondateur de la Zulu nation… La légende vivante AFRIKA BAMBAATAA ambiancera pour la première fois le public nantais avec un set calibré pour le dancefloor, entre tubes intemporels et pépites sorties des bacs de «bam».


UZ

Personnage énigmatique, UZ frappe la scène électro depuis 2012 de ses compositions dépouillées, mêlées de lignes de synthé et de basses surboostées. une trap music aussi minimaliste qu’intense qui confirme la force et l’énergie toute en retenue du producteur, entre house, crunk et dubstep.


BLACKALICIOUS

Originaire de la Bay Area (San Francisco), BLACKALICIOUS forme depuis 1992 l’un des duos les plus acclamés du rap us. Le MC Gift of Gab balance ses rimes foisonnantes avec un charisme incroyable dans un hip hop/soul organique et pénétrant, accompagné du beatmaker Chief Xcel. un retour et un nouvel album très attendu dix ans après The Craft.


JOKE

Champion de l’egotrip rutilant blindé de métaphores, JOKE s’affirme en personnage à part du rap français, maîtrisant parfaitement le contraste entre textes crus et flow désinvolte. Le MC montpelliérain assène ses lyrics huilés sur des compositions habitées de synthés percutants et partage toute sa démesure dans des concerts délicieusement transgressifs.


SMOKE DZA

À coups de featurings et de projets collectifs, SMOKE DZA s’est forgé depuis 10 ans une place solide parmi la nouvelle génération du rap East Coast. Collaborant avec ASAP Rocky ou Kendrick Lamar, le MC de Harlem expulse ses lyrics entre délires enfumés et explosions d’égotrip s’inscrivant ainsi dans la lignée des grands noms new-yorkais.


ALONZO

Membre fondateur des Psy4 de la rime, ALONZO développe en solo depuis 2010 un rap féroce, navigant entre egotrip et chronique sociale. Aussi apte à faire vibrer le dancefloor qu’à susciter l’émotion, le Marseillais marque les scènes de l’hexagone par des performances à l’image de son hip hop : bestiales et redoutables.


ELAQUENT

Privilégiant l’authenticité du moment au mix travaillé, ELAQUENT cisèle depuis une dizaine d’années des compositions soignées avec une musicalité groovy et soul sans bornes. Le producteur trace dans l’ombre un hip hop smooth et ambiant prodigieux qui résonne de l’influence de J Dilla, DJ Premier ou Herbie Hancock.


BARON RETIF & CONCEPCION PEREZ

Duo énigmatique au groove minimaliste et psyché, BARON RETIF & CONCEPCION PEREZ répandent leurs instrus nonchalantes avec une virtuosité déconcertante. Les Parisiens ralentissent le rythme et épurent leurs compositions pour garder l’essentiel : un hip hop imprégné de jazz, de funk et de dub délicatement extravagant.


LUIDJI

Membre du Capsule Corp, LUIDJI écrit depuis son adolescence un rap instinctif avec un sens de la punchline déconcertant. À seulement 23 ans, le MC parisien affiche sa maturité et son ambition, clamant devant son public ses textes spontanés et ses compositions imparables dans des shows menés avec une envie communicative.


PEDRO (LA FORMULE)

Vainqueur du TKO catégorie beatmaking 2014, PEDRO s’est imposé sur la scène nantaise comme un producteur jouant de sa MPC comme d’un véritable instrument. En explorant les possibilités techniques de son sampleur, le beatmaker de La Formule assure en solo des sets volcaniques entre boom-bap et influences électros.


REZINSKY

Des morceaux bruts, un univers qui s’écrit et se compose sur le vif : REZINSKY clame sans complexe un rap impulsif et transcendant. Pepso Stavinsky délivre ses rimes avec une spontanéité déconcertante, appuyé par les productions brutales de RezO qui fait renaître des samples oubliés, fouillant dans le breakbeat ou la musique classique.


KSIR MAKOZA

Présent dans le microcosme marseillais depuis 20 ans, KSIR MAKOZA balance ses textes réalistes et sombres dans un rap hardcore teinté d’électro, de mélodies aériennes ou même de rock. Vainqueur national du «Buzz booster» 2014, il s’inspire des shows à l’américaine pour envoyer des sets monumentaux dans la pure tradition du hip hop.


REMINGTON

Des textes glissant de la colère à la mélancolie, un univers sonore entre western à la Ennio Morricone et angoisse hitchcockienne : REMINGTON trace un rap au décor unique. Les productions entre beats électro et samples d’une autre époque s’accordent avec les lyrics rappés ou scandés, créant un hip hop abstract décapant.


DE LA BOUCLE

Depuis deux ans, le collectif nantais DE LA BOUCLE met en lumière le beatmaking lors de soirées désormais incontournables. Pour l’occasion, Güms, Barrio, Geteye, Oteest, Maodea et L.Boy Jr. entrechoqueront leurs productions entre samples électro, beats old school et nappes vaporeuses.


OVERFLOW

Après un an de travaux avec des pros, 20 jeunes danseurs amateurs présentent une étape de travail d’OVERFLOW, pièce chorégraphique interrogeant le présent et l’avenir du hip hop. Sur scène, ils mêlent breakdance, locking ou popping entre partitions collectives et solos renversants. Dans sa version finale, OVERFLOW sera présentée au lieu unique le 9 mai 2015.


DJ KOZI

Membre de la Zulu Nation et d’«Hip Hop resistance», DJ KOZI s’affiche depuis plus de quinze ans en activiste de la scène instrumentale française. Avec ses scratchs soul et funk, le DJ d’Asocial Club ne cesse de développer sa technique et de piocher dans tous les styles musicaux, assumant sa réputation d’autodidacte passionné de digging.


END OF THE WEAK : FINALE OUEST

La compétition internationale de MC’s END OF THE WEAK est de retour pour la Finale Ouest ! Cinq rappeurs issus de qualifs dans toute la région devront mêler inventivité, aisance scénique et technique dans cinq catégories (texte libre, a cappella, «freestyle bag», MC vs DJ et freestyle en équipe «Cypha skills») pour remporter les suffrages des jurys.

 


Photo : Blackalicious / Artwork : The Feebles

Partager

En relation