Public en situation de handicap mental : un stage de danse comme outil thérapeutique – Pick Up Production

Après avoir expérimenté des ateliers de DJing avec des personnes non ou malvoyantes, de human beatbox avec des personnes sourdes ou malentendantes, du 19 au 22 avril dernier, un stage d’initiation à la danse a été proposé pour un public en situation de handicap mental.

Ce stage s’est déroulé dans la continuité du travail d’accessibilité universelle de nos ateliers hip hop. Cette nouvelle collaboration locale a vu le jour grâce à l’accueil et la confiance du Chêne Vert, foyer de vie pour personnes en situation de handicap mental situé au Pellerin en Loire-Atlantique.

À raison de deux heures par jour pendant une semaine, un groupe d’adultes a suivi un stage d’initiation à la danse mené par Marion Binois, danseuse et chorégraphe nantaise. Cette dernière fait partie du projet « Nouvelle École » visant à accompagner des artistes émergent·e·s dans leur parcours de création chorégraphique. Dans ce cadre, un volet est dédié à la transmission des connaissances, de la culture à travers des ateliers de pratique accessibles. Selon les mots de Marion : « c’était vraiment une chouette expérience, les participant·e·s étaient ouvert·e·s, attentif·ve·s et super motivé·e·s ! (…) Le format d’une semaine était bien, ça laisse le temps d’apprendre à se connaître et de vraiment avoir une évolution. »

Lors de ces séances, Marion a testé de nombreux exercices tout en s’adaptant au rythme et capacités de chacun·e. De l’idée ludique de la vague partant d’une personne et découlant sur tout le groupe à des exercices de mime à deux en passant par de la recherche créative personnelle et collective, les participant·e·s ont progressé très vite. Chacun·e s’inspirant les un·e·s des autres et s’appropriant l’espace ensemble. Très soudé·e·s, le groupe s’est également laissé aller à une création collective durant laquelle chacun·e proposait un mouvement de danse. Ces séances intenses se terminaient par un temps de discussion et de diffusion de vidéos de danses.

Résultat ? Des sourires sur toutes les lèvres et une grande complicité ! La danse s’est révélée comme un véritable outil thérapeutique. Merci au Chêne Vert (et au collectif T’cap pour la mise en relation), à Marion Binois ainsi qu’à tou·te·s les participant·e·s !

Photos © Pick Up Production avec l’autorisation du Chêne Vert

Partager