Depuis le début de la crise sanitaire, nous croyons dur comme fer que la culture doit continuer à exister, pour ses créateurs comme pour ses bénéficiaires. En soutenant administrativement le projet Ouvrir l’Horizon, paniers artistiques et culturels, nous avons fait le pari de croire au spectacle vivant, à l’art et à la création, même en ces temps incertains.

Aventure artistique et humaine, cette opération unique en France a été imaginée par des artistes et des technicien.ne.s des Pays de La Loire et portée par le SFA-CGT et le SYNAVI des Pays de la Loire. Le principe ? « Ouvrir l’Horizon » propose à des structures culturelles d’accueillir des artistes en résidence pour leur permettre de créer de petites formes de spectacles à une, deux ou trois personnes, d’une trentaine de minutes. Ce dispositif permet de relancer la création artistique, de rencontrer de nouveau le public et d’offrir une bouffée d’air de trésorerie aux lieux d’accueil. Comme dans le panier d’une AMAP, le public ne sait pas ce qu’il va découvrir. Sur Transfert cet été, ce sont cinq compagnies qui ont été reçues et Pick Up Production a été coproducteur de 25 initiatives, de la musique à la danse contemporaine en passant par le théâtre

Six mois après la naissance du projet, l’heure est aux premiers bilans. Au total, 188 représentations artistiques ont pu voir le jour en Loire Atlantique. Cela représente 10 500 heures de travail pour le secteur du spectacle et de la culture, un pied de nez à l’incertitude ambiante. Plus de 1500 personnes, enfants, adultes et personnes âgées, auront assisté aux différentes représentations, permettant de recréer du lien entre artistes, structures d’accueil et publics.

La suite s’écrit au jour le jour, mais le caractère auto-gestionnaire du dispositif permet d’ouvrir des espaces de réflexion sur la production et la diffusion du spectacle vivant, sur le format des œuvres, sur la place de l’artiste interprète, sur l’interdisciplinarité. En attendant que l’horizon s’éclaircisse, nous continuerons de les soutenir et de réfléchir à la suite à leurs côtés, pour contribuer à la survie du secteur à notre échelle.

Plus d’infos : www.ouvrirlhorizon.fr

Partager